navigation

Betisier 11 mai, 2006

Posté par morviv dans : Non classé , trackback

J’habite à Pforzheim en Allemagne. Je connais bien ce pays. J’y suis depuis quinze ans. Je vais bientôt le quitter.

La politique politicienne allemande n’a rien à envier à celle de la France en matière de mensonges, d’hypocrisie et d’incompétence. Pour les Francais, habitués à toutes les turpitudes, la politique allemande apparait sans doute comme un hâvre de paix. Que nenni.

En Allemagne, on ne cesse de nous parler de la nécessité de faire des enfants. La Ministre de la Famille (qui en a sept) a décidé de prendre les choses en main. Le résultat est à la mesure du problème: lénifiant.

Les jardins d’enfants côuteront plus chers á partir du 1 Janvier 2007. Les allocations familiales seront diminuées et versées deux années de moins qu’avant. Voilà des mesures incitatives adéquates.

L’ouvrier allemand se doit d’après le Ministre du Travail de faire preuve d’une plus grande mobilité. Les chomeurs se doivent d’aller chercher du travail ailleurs que dans leur région. Bougeons que diable!

Au prix de l’essence et du diesel atteignant des records inégalés s’ajoutent désormais des indemnités de déplacement. C’est ce qui s’appelle s’attaquer au problème.

Afin de relancer la croissance et par là même la consommation le gouvernement droite gauche ou gauche droite ( chez nous en Bretagne on appelle cela godiller) a pris la décision suivante. augmentation de 3 % de la TVA……..

Les députés au Bundestag gagnent en moyenne 8000 € par mois….net. En effet ils ne sont soumis à aucun prèlèvement. S’y ajoutent les députés aux différents Landtag ( 4500 € mensuels). Tout départ entraine bien évidemment un versement de la retraite.

Les députés du Bundestag viennent récemment de voter à l’unanimité une augmentation de leurs revenus de la diète.

La différence entre l’Allemagne et  la France ne se situe pas chez leurs gouvernements respectifs mais chez leurs peuples. Le Francais proteste, rugit, gronde, brûle, met le feu au voitures, dégrade les édifices publics et jure qu’on ne l’y reprendra plus. L’Allemand se tait, murmure, manifeste dans le calme essentiellement aux beaux jours, commente le Bild Zeitung ( un journal qui ne vaut même pas le papier sur lequel il est imprimé) boit sa bière, reboit sa bière, rote et oublie devant un match de foot.

Résultat des courses? En France les têtes tombent, parfois mais le système demeure. En Allemagne, les têtes ne tombent jamais et le systéme perdure.

C’est y pas beau d’être con? Hum…?

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nos idées depuis l'étranger
| Présidentielles 2007 - Comi...
| Les nouveaux socialistes : ...